31.3.11

racoon lover

depuis quelques temps, Edouard, mon renard au crochet, coule des jours heureux en Vendée auprès d'un petit garçon qui avait eu un énorme coup de coeur pour lui (et loin des assauts du razz).

mais je me sentais un peu seule sans mon compagnon-doudou orange. aussi, quand je suis tombée sur le kit-à-coudre Eggpress à la boutique Z.O.U, je n'ai pas hésité très longtemps.



sitôt acheté, sitôt cousu.
voilà, c'est Clauss, c'est mon raton-laveur et je l'aime.
allez, je vous laisse, je vais prendre mes petites pilules roses.

29.3.11

parfois, un petit miracle

parfois, un petit miracle t'attend juste au détour d'une allée de brocante.

elle est à la maison depuis ce matin et je crois que je suis un peu amoureuse.







28.3.11

quel week-end!

vendredi soir, avait lieu le premier épisode "Maille à Partir". 11 filles, de la laine, des aiguilles et du thé... pas besoin de chauffer la salle, l'ambiance a super bien pris et ça, à Marie et à moi, ça nous a fait super plaisir.

le tricot'thé de Colombes by les Ma'de'laines.

merci à vous les filles d'être venues (parfois de loin!) passer du bon temps avec nous, vivement la prochaine édition!

samedi et dimanche en vrac: des trésors chinés, petites visites dans les agences de voyage pour préparer le voyage de noces, de la couture et des burgers maison d'anthologie chez les amis. pas loin du nirvana n'est-ce pas?

et puisque quelques unes me l'ont demandé, voici un petit tuto trèèès artisanal pour réaliser le porte-bébé du razz.




j'espère que c'est à peu près lisible et clair, il suffit de cliquer sur les vignettes pour les agrandir.






bonne semaine!





24.3.11

le porte-bébé

en ce moment le razz est très attiré par les bébés en général et par ses poupons en particulier. elle les bisouille, elle les gronde (!) et les allaite.
et il n'est pas rare qu'elle prenne sa petite poussette et sa descendance pour partir en promenade... sauf qu'évidemment, c'est moi qui finis par tout porter au bout de 300 mètres.

je lui ai donc cousu un petit porte-bébé tout simple inspiré d'un mei-tai (il n'est jamais trop tôt pour apprendre à porter physio!) et j'ai remporté mon petit succès auprès du razz-maman et des passants attendris.



c'est archi archi basique mais si l'une d'entre vous a besoin d'un petit tuto, n'hésitez pas à demander.

et ma fillette a bien compris que le plus chouette avec le porte-bébé, c'est que l'enfant est juste à hauteur de bisous...



ah et une petite piqûre de rappel...


la première édition de Maille à Partir c'est demain soir! il n'est pas trop tard pour nous rejoindre (toutes les infos en cliquant sur le logo).

bonne soirée à tous!

21.3.11

"maille à partir"

"avoir maille à partir", expression française, formée sur une locution verbale, transitive indirecte.
"avoir des difficultés avec quelque chose, un différend avec quelqu'un"

cette expression imagée vient de la "maille" médiévale, la plus petite monnaie de bronze, et de l'ancien sens du verbe "partir" (départir) qui signifiait "partager". on imagine en effet qu'il soit difficile de partager une pièce avec quelqu'un.


là je sens qu'il va falloir capter plus fermement l'attention du lectorat...

vous qui passez par ici, quand vous lisez ou entendez le mot "maille", je suis à peu près sûre que vous pensez plutôt à "chacune des petites boucles de matière textile dont l'entrelacement forme un tissu" (comme les décrit si bien le petit Robert)
mailles du tricot, du crochet, de la dentelle,...
monter des mailles sur une aiguille,
maille endroit, maille envers,
voilà nous y sommes.

et là, la magie lexicale opère...


vous arrive-t-il aussi "d'avoir maille à partir" avec vos mailles?
n'aimeriez-vous pas partager de temps en temps quelques mailles?

voilà la boucle bouclée, la métaphore filée et le lien tissé!



oui car ce préambule avait pour but de vous annoncer le lancement d'une petite aventure qui nous trottait dans la tête, à Marie et à moi, depuis un moment: un tricot'thé à Colombes! on s'est dit que ça vous plairait peut-être de venir partager quelques mailles avec nous ou de résoudre vous différends tricotesques autour d'un thé entre dindes...

alors voilà, si ça vous dit "Maille à partir", ce sera un vendredi par mois à l'Esperluette (Colombes (92), gare des Vallées) de 18 à 20h.
crocheteuse débutante ou serial tricoteuse, il s'agit surtout de passer du bon temps!
eh pssst les Parisiennes, c'est à 10 minutes depuis la gare St-Lazare, enfin moi je dis ça...

on commence dès le vendredi 25 mars, vous en êtes?


signé les Ma'de'laines.

18.3.11

un vendredi

tunique pochée

mousseline de laine Sacrés Coupons, biais Liberty Capel

en voyant ma nouvelle tunique, je me dis qu'il faut que je la porte vraiment maintenant. pour une fois, un truc que j'ai fait pour moi ressemble à peu près à ce dont j'avais envie. en même temps, prise de risque zéro: c'est juste un copié-collé de celle vue ici.
(le coupon de mousseline de laine avait été partagé avec Marie et il parait que c'est à elle que j'ai emprunté le patron alors peut-être reverrez-vous chez elle une version de cette tunique.)


en voyant ce matin les petits amoncellements laissés par le razz, je me dis que la famille a peut-être besoin de vacances.


et en réceptionnant ce colis, je ne peux pas me voiler la face. on est bien à J -3mois.



bon week-end à tous!

14.3.11

stay tuned!

ça ne s'arrange pas par ici, je sèche la chronique du lundi matin et pourtant il y aurait tant à dire...


mais stay tuned, Marie et moi on vous prépare un petit quelque chose qui devrait se préciser dans la semaine. et qui vous réjouira autant que nous je l'espère.


bonne semaine boys and girls.

10.3.11

des jours comme ça...


une semaine qui a vite filé, pas eu le temps de faire plus que quelques instantanés.
le tissu pom pour la fenêtre du razz,
la sieste impromtue,
les pelotes qui n'attendent plus que moi.
et tout le reste des petites et des grandes choses qui m'occupent, des promesses de bon temps.
oui, des jours comme ça.

7.3.11

bonne semaine!

comme presque tous j'en suis sûre, nous avons profité des rayons de soleil pour aller prendre l'air. et nous avons donc pu constater que pour l'instant, il va falloir se contenter d'une imitation très très fraiche du printemps. mais peu importe, Daphné est équipée...

col starlette, modèle Mamoizelle Bazar,
made by tante Sophie.

ce petit snood (n'ayons pas peur du lexique blogguesque!) est l'œuvre de notre tante Sophie (qui vous prive de son talent en n'ouvrant pas de blog) car comme chacun sait, je suis une piètre tricoteuse. si comme elle, vous avez pitié du razz qui ne porte que des pulls du commerce, vous pouvez nous envoyer vos dons tricotés à l'adresse Famille du razz, 33 rue de la Maille Loupée, 92700 Tricot-bouletville.

(message parasité par une folie passagère due au whatmillième détricotage d'un ridicule gilet)


bonne semaine à tous!



4.3.11

la petite Juliette



liberty Shaukat et satin de coton Sacrés Coupons
bloomer et top à bretelles des IPBB


une toute petite tenue "bain de soleil" pour une minuscule fille de Marseille.

j'ai adoré associer ces 2 tissus et j'ai adoré coudre du si mini mini. une sorte de 3/6 mois revisité histoire de tomber juste pour les beaux jours et de caser quand même la couche lavable.

(Juliette est arrivée le 19 décembre, je suis toujours aussi en avance pour mes cadeaux de naissance. mille bises famille Papillon)

bon week-end à tous!

2.3.11

la robe grise... suite!

il y a quelques jours, j'ai cousu une robe grise qui m'a donné du fil à retordre... et qui s'est avérée un peu juste en carrure (la E du SDB1, je le saurai maintenant).
mais Camille, à qui était destinée cette robe, est adorable et fait semblant de rien, voyez plutôt.


non mais franchement, avec un sourire pareil (et une robe aussi légère..!), qui regardera ses épaules hmm?!