30.8.10

passer le week-end en gris

EDIT: VOUS POUVEZ MAINTENANT RETROUVER LE TUTO ICI

Un week-end écoulé doucement, au gré des sorties sous le temps gris.



un peu de shopping en famille,
des promenades dans Paris (moins désertique désormais).

le ciel est nuageux mais pas le moral:

les copains sont rentrés,
les activités vont reprendre,
des escapades s'organisent.
il y a du bon aussi dans la reprise!

et puisqu'il est question de gris, c'est le moment de vous montrer l'unique réalisation de mes vacances (hum, on peut dire que je ne me suis pas trop surmenée...):



Butterfly hat, tuto en français chez Z comme Zoé
Soyeuse "poussière d'étoile", La Droguerie.



ce petit bonnet au crochet a tenu ses promesses: il est simple et extrêmement rapide à réaliser. et avec une laine aussi douce que cette Soyeuse (alpaga et soie), j'ai bon espoir que Daphné accepte de le porter (oui, on peut rêver!).

pour celles et ceux (?) qui voudraient se lancer: j'ai suivi le tuto à la lettre et j'ai choisi un crochet n°6, comme préconisé; ma laine étant plus fine que sur le modèle, j'obtiens donc un motif plus ajouré et un bonnet plus petit qui va parfaitement à un razz de 16 mois (son tour de tête est d'environ 48 cm).

27.8.10

souvenirs de vacances # 4 - la Vendée

dernière étape, entre terre et mer, en famille.
un climat plus... atlantique,
du temps, donc, pour lézarder au jardin et arpenter la campagne.




Daphné s'est initiée au jardinage dans le potager de sa grand-mère pendant que je chinais -directement à la source- dans l'entrepôt sous la maison... oui, la mamie de Daphné partage la vie d'un brocanteur, pauvres de nous, hé hé.

et cette fois, j'ai trouvé des trésors.




maintenant que nous sommes de retour (ainsi que la machine à coudre, qui a passé ses vacances chez le réparateur) je vais pouvoir me pencher sur l'avenir de ces dentelles vintage.

je sens que ma liste de projets de rentrée s'allonge de jour en jour...

26.8.10

souvenirs de vacances # 3 - Côte d'azur







3ème étape.

Fréjus, le soleil infaillible.
les promenades en provence, les apéros.
les bains de mer, les grillades.

et surtout, surtout, les amis 7j/7.

c'est ça l'été.

25.8.10

retenir sa leçon

je fais une petite pause dans mon récit de vacances pour parler un peu couture...
(j'entends d'ici vos soupirs de soulagement, hé hé!)

depuis que je me suis lancée, s'il y a bien une leçon que je retiens de mes premiers pas, c'est qu'il y a parfois un fossé entre la réalisation d'un vêtement (même trèèèès simple) et le potentiel réel du vêtement à intégrer l'armoire au même titre que ceux que j'achète dans le commerce.

oui, car au-delà de la petite fierté que je peux ressentir quand Daphné porte une tunique ou une robette bidouillée par mes soins, je suis parfois forcée de me rendre à l'évidence: soit je n'ai pas su voir que le patron taillait mal (ok, maintenant j'ai compris que dans certains cas il faut faire un petit 12 mois sans marges pour obtenir un bon 18 mois-2 ans...) et ma fille se retrouve perdue dans un sac, soit les bretelles tombent sans arrêt parce que j'ai fait des erreurs ou choisi un modèle un peu simpliste, ou encore le petit haut reste sagement sur un cintre car je le sens bien trop fragile pour résister aux lavages et aux gesticulations de sa propriétaire...


mais... de temps en temps, il y a une épiphanie au milieu de mon brouillard couturesque!

d'après le haut à bretelles des Intemporels pour bébés,
liberty Meadow.




ce haut-là a été porté, lavé, et re-porté aussitôt tout l'été et il n'a pas bougé! Daphné a fait son boulot de testeuse à la perfection en le soumettant à toutes sortes de situations extrêmes telles que la descente de toboggan à plat ventre ou l'apprentissage de la galipette sur le sable, et moi je l'ai trouvée bien jolie dans ce petit haut à fleurettes.


bon, il faut l'avouer, quand je l'ai réalisé au printemps, je me souviens m'être particulièrement appliquée (j'ai même cousu l'ourlet de la parementure à la main, comme prévu par madame Astrid, c'est dire!)... et bien pas de secret, ça marche bien mieux en prenant le temps de soigner les détails et les finitions (oui je me rends bien compte que je suis rabat-joie). je sais donc ce qu'il me reste à faire quand je vais m'attaquer au vestiaire de la rentrée!


retenir sa leçon.

24.8.10

souvenirs de vacances # 2 - Arles

l'arlésienne...


2eme étape du voyage.

un soleil de plomb,
des vestiges gallo-romains à chaque coin de rue,
du lourd et du piquant avec l'expo Leon Ferrari,
et une chambre d'hôte impeccable.
en bref du bon temps et de belles découvertes.



si vous passez par là et que vous aimez la photo, les Rencontres d'Arles durent jusqu'au 19 septembre...

23.8.10

souvenirs de vacances #1 - l'aveyron

Daphné et sa cousine Jade. 15 & 22 mois.


pour cette première étape de notre périple estival, l'album est essentiellement constitué de photos de famille. mais s'il me fallait n'en garder qu'une, ce serait celle-ci.

pour conserver le souvenir des moments partagés par ces 2 cousines-là qui ont eu beaucoup de plaisir à jouer ensemble dans le jardin de leurs grands-parents, à inventer mille bêtises, et à se découvrir tout simplement. vu le peu d'écart d'âge entre elles, quelque chose me dit qu'il y aura d'autres jolis moments de complicité...

21.8.10

reprendre le cours des choses

de retour de vacances, j'éprouve toujours un certain plaisir à retrouver la maison, les habitudes du quotidien, l'environnement tranquille et rassurant des lieux connus.


je console ainsi la mélancolie légère qui me gagne chaque année lorsqu'il faut souffler une dernière fois sur le sable attardé dans les sandales et dire au revoir aux proches devenus, le temps d'une parenthèse estivale, des colocataires qu'on peine à quitter.


mais cette année, j'ai aussi le plaisir tout neuf de ré-ouvrir cette page pour y consigner les souvenirs de vacances, et les envies de la rentrée. comme un petit moteur dans le désir d'agir.



reprendre le cours des choses...